• Anglais

CHEFS 4 THE PLANET

LE RÉSEAU MONDIAL D'INFORMATION ET DE SOLUTIONS POUR UNE GASTRONOMIE DURABLE

LE RÉSEAU MONDIAL D'INFORMATION ET DE SOLUTIONS POUR UNE GASTRONOMIE DURABLE

Lettre ouverte : l’Europe a besoin de plus de paysannes et de paysans

17 avril : Journée internationale des luttes paysannes.

Monsieur le vice-président exécutif,
Madame la commissaire, Messieurs les commissaires,

Le 17 avril est célébrée la Journée internationale des luttes paysannes.

En ce jour, nous commémorons le massacre de 21 paysans sans terre en 1996 à Eldorado dos Carajás, au Brésil, alors qu’ils et elles manifestaient en faveur d’une réforme agraire cohérente.

Cette journée est importante pour l’Europe, où l’agriculture paysanne représente la majorité des fermes et offre des modèles économiques équitables et durables.

Au sein de l’UE, malgré la diminution du nombre de fermes et la concentration croissante des terres dans les mains de quelques-uns, l’agriculture reste majoritairement une agriculture de petite échelle.

Selon des rapports publiés en 2015 et 2016, 11_885_000 (97%) fermes sont inférieures à 100ha [1] et 69 % sont inférieures à 5ha [2].

Ces petites fermes, et les personnes qui y travaillent, sont la clé des fondements mêmes de toute agriculture : les systèmes semenciers paysans, d’où sont nées toutes les semences, le travail et la conservation de la terre pour qu’elle soit fertile et diversifiée et la transmission de connaissances qui ont réussi à nourrir la population depuis des milliers d’années.

Un système alimentaire durable – capable de garantir une alimentation saine à l’ensemble de la population, de revigorer les zones rurales et de préserver la diversité territoriale, biologique et culturelle – a donc besoin de davantage de paysannes et de paysans.

Aujourd’hui, dans une lettre signée par des organisations paysannes, des alliés et des universitaires, nous soulignons le rôle clé des petites et moyennes fermes paysannes dans la résolution des crises sociales, environnementales et alimentaires actuelles à différentes échelles et à différents niveaux.

Nous sommes à la croisée des chemins.

Lire la suite ici: https://ccfd-terresolidaire.org/nos-combats/souverainete/lettre-ouverte-l-europe-6926

Autres

Publications

Loi Climat : quelles mesures pour l’alimentation et l’agriculture...

La loi Climat et Résilience va être examinée au Sénat. Que reste-t-il...

L’Europe valide la mise sur le marché d’un insecte...

Les vers de farine pourront bientôt être consommés sous forme séchée, soit...

Les tomates bio sont-elles toujours écolo ?

Afin de produire plus, certains maraîchers français cultivent leurs tomates bio dans...

« Réconcilier végétarien et viande de qualité, loin des...

L’option du menu végétarien dans les cantines scolaires prévue par la...

Café et changement climatique : la redécouverte d’une espèce...

Le monde raffole du café. Plus précisément, il raffole du café arabica....

L’alimentation durable au menu des investisseurs

La transition vers une alimentation plus durable se poursuit comme en témoigne...