• Anglais

CHEFS 4 THE PLANET

LE RÉSEAU MONDIAL D'INFORMATION ET DE SOLUTIONS POUR UNE GASTRONOMIE DURABLE

LE RÉSEAU MONDIAL D'INFORMATION ET DE SOLUTIONS POUR UNE GASTRONOMIE DURABLE

Fraudes alimentaires : Foodwatch jette le pavé dans la mare

Dans une campagne qu’elle vient de lancer pour accompagner la sortie de son livre, « Manger du faux pour de vrai », l’ONG Foodwatch met en lumière l’étendue des fraudes dans le secteur alimentaire, sur lesquelles les autorités préfèrent fermer les yeux ou qu’elles choisissent de passer sous silence.

Foodwatch vient d’adresser un courrier aux ministres de l’Agriculture et de l’Alimentation et de l’Économie, leur demandant de faire preuve de transparence dans les affaires de fraudes alimentaires.

L’opacité sur les fraudes alimentaires va au détriment des intérêts du consommateur

D’après les chiffres de la Commission européenne, les fraudes alimentaires occasionnent environ 30 milliards d’euros de pertes pour l’industrie agroalimentaire chaque année. En Europe, la France est clairement parmi les plus grands perdants. Et pourtant, en matière de fraudes alimentaires, l’État s’obstine à faire régner l’opacité.

Plus de transparence sur les fraudes alimentaires !

Foodwatch dénonce la réticence de l’État à révéler les informations que ses services détiennent concernant ces fraudes. En effet, les consommateurs n’ont accès qu’à des informations très générales sur les conclusions de certaines enquêtes menées par la DGCCRF ou la DGAL (comme par exemple sur les épices ou sur la viande contaminée à la listeria importée d’Allemagne), mais le nom des marques concernées, des produits, des fabricants, les quantités et les lieux de vente sont, eux, la plupart du temps tenus secrets. L’ONG pointe également la préférence de l’État pour le règlement transactionnel des affaires de fraude, transactions qui « ne laissent aucune trace pour le grand public ». Foodwatch dénonce enfin l’insuffisance des moyens alloués aux contrôles par les autorités et l’insuffisance de sanctions dissuasives.

Lire la suite ici: https://www.consoglobe.com/fraudes-alimentaires-foodwatch-petition-cg?fbclid=IwAR2WrXU-WJ-6vikq4qG3T07J-lZkucEHiqNsHFL9Lsr2LB0Nt4ij6X2jDQc

Autres

Publications

Emballez, lavez, réutilisez : vive les emballages alimentaires écologiques...

Photo: L'embeillage DR. Terminé, les rouleaux en plastique que l’on achète mois...

Fin du plastique dans les cantines : les recommandations...

Le Conseil national de l'alimentation publie son avis sur la fin...

« Seaspiracy » : à regarder sur Netflix en...

Alors que le 24 mars marque la Journée mondiale pour la fin...

Trois gestes à adopter contre le gaspillage alimentaire

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, des gestes simples existent mais sont...

La destruction de la forêt tropicale en hausse de...

Ces pertes sont « une urgence climatique, une crise pour la biodiversité, une...

Fraudes alimentaires : Foodwatch jette le pavé dans la...

Dans une campagne qu’elle vient de lancer pour accompagner la sortie de...