• Anglais

CHEFS 4 THE PLANET

LE RÉSEAU MONDIAL D'INFORMATION ET DE SOLUTIONS POUR UNE GASTRONOMIE DURABLE

LE RÉSEAU MONDIAL D'INFORMATION ET DE SOLUTIONS POUR UNE GASTRONOMIE DURABLE

Un « Eco-score » des produits alimentaires pour mieux informer les consommateurs

La loi sur l’économie circulaire prévoit d’expérimenter des affichages environnementaux. Une dizaine d’applications et sites lancent un indice sur le modèle du Nutri-score.

Aiguiller le consommateur vers des achats respectueux de l’environnement et encourager les industriels à rendre leurs produits plus vertueux : ce sont les deux principaux enjeux de l’information environnementale. Les membres de la convention citoyenne pour le climat souhaitent rendre obligatoire l’affichage d’une note environnementale sur les produits ; Emmanuel Macron s’y est montré favorable, le 14 décembre 2020, en appelant au développement d’un « Yuka du carbone ».

Si l’on est encore loin d’un affichage environnemental centralisé, validé par les autorités, et rendu obligatoire, une première pierre est posée en ce début 2021 dans le domaine de l’alimentation. Une dizaine d’applications et de sites, dont Yuka, Open Food Facts, Marmiton, ou le site d’épicerie en ligne La Fourche, vont déployer, à partir de jeudi 7 janvier, un score environnemental baptisé « Eco-score » sur leurs différents supports.

A la façon du Nutri-score, qui renseigne sur l’impact santé des aliments, l’Eco-score présente une note de A (pour les produits à l’empreinte environnementale la plus faible) à E (pour ceux ayant le plus fort impact), et un code couleur du vert au rouge.

Mais là où le Nutri-score a été conçu par une équipe de chercheurs sur la base de publications scientifiques, et déployé par une agence publique (Santé publique France), l’Eco-score est une initiative privée. Pour établir cet indicateur, ses promoteurs se sont appuyés sur la base de données Agribalyse de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), pondérée par un système de bonus-malus pour rendre compte des critères d’origine, de saisonnalité ou de modes de production.

Lire la suite ici : https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/01/08/un-eco-score-des-produits-alimentaires-pour-mieux-informer-les-consommateurs_6065603_3244.html

Autres

Publications

Manger bio, local et de saison : le CPIE...

Le CPIE Brenne-Berry lance la 5ème édition de son "Défi Alimentation...

Alimentation durable : 8 conseils simples pour manger plus...

Comment manger mieux, pour la planète, pour la santé et pour son...

Gaspillage alimentaire : au restaurant, le ‘doggy bag’ devient...

Depuis le 1er juillet 2021, les clients de restaurants ont le droit...

Kit zéro déchet, poisson durable à la cantine :...

A l'occasion de la Journée mondiale de l'océan, le mardi 8...

Les eurodéputés demandent une interdiction progressive des élevages en...

La résolution adoptée jeudi à une très large majorité fait suite...

Peut-on encore manger du poisson ?

Après avoir sombré dans l'excès et trop pêché par ignorance, on...