CHEFS 4 THE PLANET

LE RÉSEAU MONDIAL D'INFORMATION ET DE SOLUTIONS POUR UNE GASTRONOMIE DURABLE

LE RÉSEAU MONDIAL D'INFORMATION ET DE SOLUTIONS POUR UNE GASTRONOMIE DURABLE

Constantinople, un exemple historique de résilience alimentaire

La pandémie de Covid-19 a accru le risque d’insécurité alimentaire, y compris dans les pays industrialisés. Nos villes sont très vulnérables à des ruptures d’approvisionnement… contrairement à la capitale de l’Empire romain d’Orient qui a survécu à des chocs multiples (naturels et politiques) pendant près d’un millénaire, faisant d’elle un exemple de résilience alimentaire urbaine.

La grande connectivité de nos économies mondialisées peut être un avantage : en cas de crise moyennement grave (sécheresse, grève partielle, rupture commerciale, mauvaise récolte…), il y aura toujours des chaines d’approvisionnement de remplacement pour nourrir les villes.

En revanche, en cas de grave catastrophe systémique, cette forte connectivité devient une faiblesse : sans flux entrants d’aliments, une ville moderne, totalement dépendante de l’extérieur, meurt vite de faim. On entend souvent dire que si on bloquait l’approvisionnement en nourriture de Paris, la ville tiendrait seulement deux ou trois jours avec les faibles stocks des magasins.

En 1392, la ville de Constantinople a été coupée du monde par un siège organisé par le sultan ottoman Bayezid Ier. Ce siège a duré… huit ans! Huit années pendant lesquelles aucun approvisionnement n’est venu de l’extérieur. Les habitants ont souffert, mais la ville a tenu. Elle n’est tombée qu’un demi-siècle plus tard, sous les assauts de Mehmed II, qui a mis fin à plus de mille ans d’histoire byzantine, actant ainsi la fin de l’Empire romain d’Orient.

Comment les habitants ont-ils pu construire une si extraordinaire sécurité alimentaire ? L’historien suédois Stephan Barthel, spécialiste de la résilience alimentaire urbaine, décrit en détail le remarquable exemple de Constantinople. Finalement, l’Histoire nous offre une palette de solutions pour concevoir des villes résilientes… sans énergies fossiles!

Lire la suite ici: https://reporterre.net/Constantinople-un-exemple-historique-de-resilience-alimentaire

Autres

Publications

Manger bio, local et de saison : le CPIE...

Le CPIE Brenne-Berry lance la 5ème édition de son "Défi Alimentation...

Alimentation durable : 8 conseils simples pour manger plus...

Comment manger mieux, pour la planète, pour la santé et pour son...

Gaspillage alimentaire : au restaurant, le ‘doggy bag’ devient...

Depuis le 1er juillet 2021, les clients de restaurants ont le droit...

Kit zéro déchet, poisson durable à la cantine :...

A l'occasion de la Journée mondiale de l'océan, le mardi 8...

Les eurodéputés demandent une interdiction progressive des élevages en...

La résolution adoptée jeudi à une très large majorité fait suite...

Peut-on encore manger du poisson ?

Après avoir sombré dans l'excès et trop pêché par ignorance, on...