CHEFS 4 THE PLANET

LE RÉSEAU MONDIAL D'INFORMATION ET DE SOLUTIONS POUR UNE GASTRONOMIE DURABLE

LE RÉSEAU MONDIAL D'INFORMATION ET DE SOLUTIONS POUR UNE GASTRONOMIE DURABLE

Bénévoles au bout du fil pour soutenir l’agriculture de demain

Voilà une relation à distance qui tourne bien! En tendant l’oreille aux agriculteurs impactés par le confinement, les volontaires de ce programme en ligne se forment aux enjeux de l’agriculture durable et mettent de bonnes habitudes dans leur panier.

L’écran s’illumine d’une mosaïque de visages. Claire, Céline, Alex et Melody échangent pour la première fois et s’apprêtent à passer les cinq prochains jours ensemble. Nous sommes lundi soir, la deuxième promotion du programme Ré-Action Alimentation prend ses marques, avec enthousiasme et impatience. Lancé fin mars par la communauté d’entrepreneurs sociaux makesense, le programme de bénévolat Ré-Action réunit des bonnes volontés confinées un peu partout en France afin de fournir de l’aide matérielle et du soutien psychologique à quatre publics impactés par la crise sanitaire : les soignants, les personnes âgées isolées, les sans-abri et les agriculteurs.

Pour aider ces derniers, la promo de la semaine compte une centaine de personnes — surtout des urbains entre 20 et 40 ans — répartie en six groupes. Beaucoup de restaurants et de marchés ont été fermés en raison de la crise du COVID-19, explique un mail envoyé aux participants par Lauren Miller, community developer chez makesense et coordinatrice du programme. De nombreux producteurs qui commercialisent leurs produits via ces filières se retrouvent en difficulté. Cette semaine, on va agir concrètement pour être solidaire avec celles et ceux qui nous nourrissent.

Avant d’aller éventuellement donner un coup de main aux champs, les bénévoles, majoritairement confinés dans leurs appartements, sont invités à se former aux grands enjeux de l’agriculture durable et à agir à leur échelle pour favoriser une alimentation paysanne, locale et de saison, avec les outils du confiné : du temps, des écrans, une carte bleue, des posts Instagram et de la débrouillardise.

Lire la suite ici: https://magazine.laruchequiditoui.fr/benevoles-au-bout-du-fil-pour-soutenir-lagriculture-de-demain/

Autres

Publications

Manger bio, local et de saison : le CPIE...

Le CPIE Brenne-Berry lance la 5ème édition de son "Défi Alimentation...

Alimentation durable : 8 conseils simples pour manger plus...

Comment manger mieux, pour la planète, pour la santé et pour son...

Gaspillage alimentaire : au restaurant, le ‘doggy bag’ devient...

Depuis le 1er juillet 2021, les clients de restaurants ont le droit...

Kit zéro déchet, poisson durable à la cantine :...

A l'occasion de la Journée mondiale de l'océan, le mardi 8...

Les eurodéputés demandent une interdiction progressive des élevages en...

La résolution adoptée jeudi à une très large majorité fait suite...

Peut-on encore manger du poisson ?

Après avoir sombré dans l'excès et trop pêché par ignorance, on...