CHEFS 4 THE PLANET

LE RÉSEAU MONDIAL D'INFORMATION ET DE SOLUTIONS POUR UNE GASTRONOMIE DURABLE

LE RÉSEAU MONDIAL D'INFORMATION ET DE SOLUTIONS POUR UNE GASTRONOMIE DURABLE

Tribune | Transition agroécologique, l’autre indépendance du Sénégal ?

Pour le journaliste Dominique Lang, l’agroécologie est le choix d’un modèle de vie sociale et économique qui pourrait permettre au Sénégal d’être davantage autonome.

« C’est la première fois qu’une consultation du monde agricole d’une telle ampleur est menée au Sénégal ». Avec une fierté légitime, Raphaël Belmin, chercheur au centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), rend compte de cette aventure à laquelle il a participé ces mois avec de nombreux autres partenaires locaux.

Issue de différents acteurs de terrain qui ont appris à se mettre d’accord pour aboutir, au final, à un projet qui se veut être co-construit avec l’État : cette dynamique est effectivement, à bien des égards, une première dans le pays.

La vingtaine d’experts qui ont rédigé le rapport final remis au gouvernement le 1er février dernier, ont pris le temps de consulter plus d’un millier d’acteurs locaux, visitant à travers le pays une trentaine de sites différents. Ils ont aussi mis en lumière vingt-six initiatives agroécologiques en cours dans le pays, (association de culture d’arbres fruitiers et de maraîchage, lutte biologique contre les insectes ravageurs de cultures, gestion collective des forêts, etc.).

Un vibrant plaidoyer

L’étude a posé un diagnostic des enjeux majeurs en matière d’agriculture pour les six zones géographiques du pays. On y parle élevage, développement rural, sécurité alimentaire, sans oublier la protection des ressources naturelles et de la biodiversité, restauration des terres, résilience face aux changements climatiques et développement d’emplois attractifs dans ces projets.

IL s’agit donc d’un vibrant plaidoyer pour une nécessaire transition agroécologique, que le président Macky Sall lui-même semble appeler de ses vœux. Le pays avait d’ailleurs été choisi comme pilote pour le développement de l’agroécologie par la FAO en 2015. Et en 2017, une alliance pour l’agroécologie en Afrique de l’Ouest (3AO) a été lancée par de nombreux acteurs de la zone sahélienne.

Lire la suite ici: https://www.la-croix.com/Debats/Chroniques/Transition-agroecologique-lautre-independance-Senegal-2020-04-23-1201090817

Autres

Publications

Manger bio, local et de saison : le CPIE...

Le CPIE Brenne-Berry lance la 5ème édition de son "Défi Alimentation...

Alimentation durable : 8 conseils simples pour manger plus...

Comment manger mieux, pour la planète, pour la santé et pour son...

Gaspillage alimentaire : au restaurant, le ‘doggy bag’ devient...

Depuis le 1er juillet 2021, les clients de restaurants ont le droit...

Kit zéro déchet, poisson durable à la cantine :...

A l'occasion de la Journée mondiale de l'océan, le mardi 8...

Les eurodéputés demandent une interdiction progressive des élevages en...

La résolution adoptée jeudi à une très large majorité fait suite...

Peut-on encore manger du poisson ?

Après avoir sombré dans l'excès et trop pêché par ignorance, on...